Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Published by Viva Minceur

Lui faire plaisir et veiller à sa santé. Certains doivent être consommés de façon privilégiée, et d’autres en plus petite quantité.

Lui faire plaisir et veiller à sa santé. Certains doivent être consommés de façon privilégiée, et d’autres en plus petite quantité.

Les protéines : 50 g, 1 à 2 fois par jour

Si pour les adultes, une portion de viande ou de poisson équivaut à 100 g, pour vos enfants, il faut compter 50 g par portion.

50g de protéines = 50g de viande, 50g de poisson, 1 oeuf ou 1 fine tranche de jambon blanc

Pourquoi les protéines sont elles importantes ?

Les protéines interviennent dans la formation osseuse et dans la constitution du maintien de la masse musculaire. Elles favorisent la croissance et participent à la défense de l’organisme.

Où trouver des protéines ?

  • Dans la viande : Toutes les viandes apportent des quantités quasiment équivalentes en protéines. Quel que soit le type de viande, les morceaux les moins gras doivent être favorisés : poulet sans la peau, escalopes de volaille et de veau, filet maigre de porc, bavette, steak haché à 5 % de MG...
  • Dans le poisson : Il est important pour les enfants comme pour les adultes d’en consommer 2 fois par semaine en alternant poisson gras et poisson maigre. Les matières grasses des poissons gras comme le saumon, maquereau, sardine, hareng ont des effets protecteurs sur la santé.
  • Dans la charcuterie : Les tranches de dinde ou le jambon blanc sont préférables aux saucisses précuites, au saucisson ou autres pâtés qui sont des aliments riches en graisses.
  • Dans les œufs. Source de protéines peu chère et riche en nutriments favorables à la santé

Comment consommer des protéines ?

Au repas du midi ou à celui du soir, en quantité inférieure à l’accompagnement (féculents et légumes). Si votre enfant mange de la viande aux deux repas, il faut penser à prévoir des portions plus petites que s’il n’en consommait qu’une seule fois dans la journée.

Les produits laitiers : 3 ou 4 par jour

Les produits laitiers sont le lait et ses dérivés : yaourts, fromage blanc, fromage. On considère qu’une portion de produit laitier pour un enfant entre 3 et 11 ans doit apporter environ 200 mg de calcium soit pour avoir une idée, un verre moyen de lait (ou un petit bol), un yaourt nature, 20 g de fromage type emmental (ce qui correspond aux portions individuelles emballées que vous pouvez trouver dans le commerce), 3 petits suisses, 50 g de camembert (soit 1/5 de camembert)...

Pourquoi sont-ils importants ?

Ils apportent le calcium nécessaire à la croissance de votre enfant et à la solidité de ses os. Ils apportent également des protéines, utiles elles aussi à la solidité des os mais surtout aux muscles. Essentielle aussi : la vitamine D ! Elle permet au corps d’utiliser le calcium de l’alimentation. Elle est essentiellement fabriquée par la peau sous l’action des rayons du soleil. Pour en profiter, il suffit que votre enfant joue régulièrement en plein air en plus de sa consommation de produits laitiers.

Comment faut-il les consommer ?

En alternant différentes variétés (les fromages à pâte dure, les fromages à pâte molle, les fromages fondus, les fromages blancs, les yaourts, les crèmes desserts…). Certains fromages sont gras mais très riches en calcium. Les yaourts sont moins gras mais moins riches en calcium…L’idéal pour équilibrer les apports de votre enfant est donc de miser sur la variété.

Lait entier ou écrémé ?

Écrémé ou entier, le lait apporte la même quantité de calcium. Seule la quantité de matière grasse diffère. Le lait demi-écrémé offre un bon compromis. Il convient parfaitement aux enfants à partir de 3 ans.

Et les préparations au soja ?

Elles ne contiennent pas ou peu de calcium, et ne peuvent pas remplacer les produits laitiers.

Attention ! Les glaces et desserts lactés n’en font pas partie : ce sont des produits sucrés. La crème et le beurre non plus : ce sont des matières grasses.

Les produits sucrés : à limiter

Consommés en excès, ils favorisent la prise de poids. Ils peuvent entraîner la formation de caries dentaires lorsqu’on ne se brosse pas bien les dents ! Votre enfant peut en manger pour le plaisir, mais de temps en temps et en quantité raisonnable.

Comment ?

Habituez votre enfant à ne pas mettre trop de sucre dans ses yaourts. En dessert, privilégiez les fruits frais. Gardez viennoiseries et bonbons pour les jours de fête. Pour les goûters, privilégiez le pain ou les biscottes avec du chocolat, de la confiture, du fromage, de la compote, des fruits frais…

Les protéines : 50 g, 1 à 2 fois par jour

Si pour les adultes, une portion de viande ou de poisson équivaut à 100 g, pour vos enfants, il faut compter 50 g par portion.

50g de protéines = 50g de viande, 50g de poisson, 1 oeuf ou 1 fine tranche de jambon blanc

Pourquoi les protéines sont elles importantes ?

Les protéines interviennent dans la formation osseuse et dans la constitution du maintien de la masse musculaire. Elles favorisent la croissance et participent à la défense de l’organisme.

Où trouver des protéines ?

  • Dans la viande : Toutes les viandes apportent des quantités quasiment équivalentes en protéines. Quel que soit le type de viande, les morceaux les moins gras doivent être favorisés : poulet sans la peau, escalopes de volaille et de veau, filet maigre de porc, bavette, steak haché à 5 % de MG...
  • Dans le poisson : Il est important pour les enfants comme pour les adultes d’en consommer 2 fois par semaine en alternant poisson gras et poisson maigre. Les matières grasses des poissons gras comme le saumon, maquereau, sardine, hareng ont des effets protecteurs sur la santé.
  • Dans la charcuterie : Les tranches de dinde ou le jambon blanc sont préférables aux saucisses précuites, au saucisson ou autres pâtés qui sont des aliments riches en graisses.
  • Dans les œufs. Source de protéines peu chère et riche en nutriments favorables à la santé

Comment consommer des protéines ?

Au repas du midi ou à celui du soir, en quantité inférieure à l’accompagnement (féculents et légumes). Si votre enfant mange de la viande aux deux repas, il faut penser à prévoir des portions plus petites que s’il n’en consommait qu’une seule fois dans la journée.

Les produits laitiers : 3 ou 4 par jour

Les produits laitiers sont le lait et ses dérivés : yaourts, fromage blanc, fromage. On considère qu’une portion de produit laitier pour un enfant entre 3 et 11 ans doit apporter environ 200 mg de calcium soit pour avoir une idée, un verre moyen de lait (ou un petit bol), un yaourt nature, 20 g de fromage type emmental (ce qui correspond aux portions individuelles emballées que vous pouvez trouver dans le commerce), 3 petits suisses, 50 g de camembert (soit 1/5 de camembert)...

Pourquoi sont-ils importants ?

Ils apportent le calcium nécessaire à la croissance de votre enfant et à la solidité de ses os. Ils apportent également des protéines, utiles elles aussi à la solidité des os mais surtout aux muscles. Essentielle aussi : la vitamine D ! Elle permet au corps d’utiliser le calcium de l’alimentation. Elle est essentiellement fabriquée par la peau sous l’action des rayons du soleil. Pour en profiter, il suffit que votre enfant joue régulièrement en plein air en plus de sa consommation de produits laitiers.

Comment faut-il les consommer ?

En alternant différentes variétés (les fromages à pâte dure, les fromages à pâte molle, les fromages fondus, les fromages blancs, les yaourts, les crèmes desserts…). Certains fromages sont gras mais très riches en calcium. Les yaourts sont moins gras mais moins riches en calcium…L’idéal pour équilibrer les apports de votre enfant est donc de miser sur la variété.

Lait entier ou écrémé ?

Écrémé ou entier, le lait apporte la même quantité de calcium. Seule la quantité de matière grasse diffère. Le lait demi-écrémé offre un bon compromis. Il convient parfaitement aux enfants à partir de 3 ans.

Et les préparations au soja ?

Elles ne contiennent pas ou peu de calcium, et ne peuvent pas remplacer les produits laitiers.

Attention ! Les glaces et desserts lactés n’en font pas partie : ce sont des produits sucrés. La crème et le beurre non plus : ce sont des matières grasses.

Les produits sucrés : à limiter

Consommés en excès, ils favorisent la prise de poids. Ils peuvent entraîner la formation de caries dentaires lorsqu’on ne se brosse pas bien les dents ! Votre enfant peut en manger pour le plaisir, mais de temps en temps et en quantité raisonnable.

Comment ?

Habituez votre enfant à ne pas mettre trop de sucre dans ses yaourts. En dessert, privilégiez les fruits frais. Gardez viennoiseries et bonbons pour les jours de fête. Pour les goûters, privilégiez le pain ou les biscottes avec du chocolat, de la confiture, du fromage, de la compote, des fruits frais…

 

Apprendre à bien manger à votre enfant est tout à fait compatible avec lui faire plaisir.

Comment on this post